• VALENTINE ET SES AMOUREUX ...

    « SPLENDEURS AFRICAINES ... »

  • Commentaires

    1
    Samedi 8 Février à 18:48

    Elle avait des tout petits petons, Valentine, Valentine
    Elle avait des tout petits tétons
    Que je tâtais à tâtons, Ton ton tontaine
    Elle avait un tout petit menton, Valentine, Valentine
    Outre ses petits petons ses petits tétons son petit menton
    Elle était frisée comme un mouton

     

      • Samedi 8 Février à 19:21

        ah ! sacré Maurice....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :